Loi Hadopi : quand la connerie prend le pas sur la raison

Je viens de lire que la loi Hadopi vient d'être accepté, je suis vraiment très déçu et je pense que le grouvernement vient de faire une énorme connerie.

Protégez vos Wifi

Fini le partage du Wifi et attention si vous ne savez pas protéger votre Wifi vous risquez de vous faire couper l'accès a cause d'un inconnu.
Le projet Fon est vraiment en danger avec cette loi, et l'espoir d'avoir d'avoir un internet Wifi gratuit et communautaire semble impossible.
Pour les familles avec enfants il va falloir faire très attention et si les parents ont un besoin professionnel d'internet, on coupe d'abord, on discute après.

Ou trouver des MP3

Aujourd'hui lorsque vous allez dans les magasins vous ne trouvez que des baladeurs MP3, mais dans les baladeurs il n'y a pas que Apple, les 3/4 des produits disponibles sont des baladeurs classiques pas cher supportant uniquement le MP3.
Malheureusement aujourd'hui il est très difficile de trouver des plate-formes qui proposent des musiques sans DRM et donc lisible sur tout supports.
Le gouvernement nous promet une évolution de l'offre c'est bien sauf que j'aimerais bien que cette offre soit mise en place avant que l'on commence à parler de couper l'accès internet.
Autre problème, lorsqu'on achète un CD en magasin on ne peut pas l'écouter sur son baladeur, on est donc obliger de se connecter sur un réseaux P2P afin de pouvoir faire valoir ces droits de copie privé, comment se problème sera géré?

MP3 trop cher et artiste peut rémunéré

En magasin un CD vaut 15€, sur internet un MP3 vaut 1€ soit quasiment 15€ l'album. Le produit immatériel est donc aussi cher que le CD, mais quel est le con qui a pu penser un truc pareil (sans doute ceux qui ne veulent pas d'internet).
Autre problème l'artiste est bien trop peut rémunérer 90% des revenus vont aux maisons de disque et non à l'artiste.
Dans une économie par CD on peut encore le comprendre il y a le coup de distribution et de fabrication, mais dans une économie immatérielle ces coups n'ont plus aucun sens, un MP3 devrait donc couter 0.15€ avec 0.10€ pour l'artiste.

Les maisons de disques n'ont plus de raison d'exister

Dans les années 90 une maison avait toutes les raisons d'exister, il fallait gérer l'enregistrement en studio, la fabrication des CD, la création de pochette et surtout la distribution vers tout les points de vente.
Aujourd'hui le cout d'un studio à fortement diminué grâce à l'informatique où un simple ordinateur peut remplacer des platines complexes et couteuses et la distribution et automatisé puisque l'on est dans l'immatériel.
A force de protéger les maisons de disque et ce vieux business modèle on va finir par tuer la musique.

Quel business modèle pour que ça fonctionne

Un artiste devrait pouvoir proposer directement ces musiques aux sites de vente en ligne, qui finalement deviendrait des majors, les MP3 doivent être vendus 0.15€ avec 0.05€ pour la plateforme de musique et 0.10€ pour l'artiste.
Si l'artiste fait enregistrer son CD dans un studio se sera à l'artiste de négocier le prix ou le partage de ses revenus avec le studio.
Il faudra aussi développer l'offre illimité avec des formules à moins de 10€ pour du MP3 illimité et sans DRM, sur les 10€ 1/3 pour la plate-forme et 2/3 pour les artistes et l'argent serait répartie équitablement aux artistes en fonction du nombre de téléchargement.
Pour les gens qui souhaitent acheter des CD en magasin il faut absolument que ces CD contiennent les musiques en format audio classique mais aussi les MP3 pour pouvoir écouter notre achat sur notre baladeur.

Pour conclure

Avec un système moins cher comme je le propose c'est l'artiste qui sera gagnant, car avec une forte baisse des prix pour le public sans diminuer la marge de l'artiste, les ventes vont partir à la hausse et faire la fortune des artistes au détriment des maisons de disque.
Maintenant il faut savoir ce que l'on veut, protéger les artistes ou protéger les majors? Il semble que le gouvernement ai fait son choix.

Qu'une chose à dire, BRAVO...

J'adhère totalement à ton idée, bien que tu ne sites que la musique... (films, jeux vidéos, etc...)

Mais bravo, une petite pétition peut être, il faut garder espoir...

Je suis assez d'accord avec ton principe. Mais malheureusement, on n'en est pas encore la.

+1 .. comme dab l'État surfe toujours sur le net avec un minitel ... à cause de leur ignorance ... tout le monde paye les pots cassée, et ceux qui n'ont pas les connaissance en informatique font s'en prendre plein la figure.

complètement d'accord, et ça marcherait aussi avec les MP3 (et/ou même mieux OGG Vorbis, un format ouvert (libre)), un poil plus cher, comme 20 ou 30 centimes avec 15 ou 25 centime pour l'artiste à chaque fois :-).

Ce qui est même mieux, c'est quand l'artiste propose lui même sa musique sur son site. C'est le cas du très bon groupe de Reggae Daïpivo qui utilise Paypal sur son site pour vendre ses albums : 10? ou 15? dont tout va à l'artiste (peut-être quelques centimes à Paypal...) pour avoir des MP3 de très bonne qualité (320Kbps) et des JPEG HD de la pochette (face et dos) et des pages du fascicule normalement présent dans le CD ! On fait pas mieux !!

http://reggae.engatse.online.fr/ :-)

Je ne suis pas du tout d'accord et d'ailleurs, je pense en faire un billet demain parce que je commence à être sérieusement agacé de ceux qui s'en prennent à l'Etat "qui surfe avec un Minitel" et à cette loi HADOPI qui, selon eux, serait injuste.

Je rappelle à ces gens là que le but de cette loi, et la mission de l'Etat, c'est de protéger le travail de ceux qui, comme moi, vivent de leurs droits d'auteurs. Le piratage c'est ni plus ni moins DU VOL et ça, ca ne se discute pas.

Les solutions retenues par Christine Albanel ne sont, c'est vraies, pas les plus efficaces ; mais elles ont le mérite d'être là, d'exister et de tenter de ménager la chèvre et le chou, à savoir le "créateur" (en tout cas ayant droits) de produits culturels et le "consommateur" qui se fait parfois (souvent...) pirate.

Plutôt que d'hurler au scandale, les réfractaires à cette loi pourraient bien nous faire quelques propositions alternatives.

Pour commencer je ne suis pas d'accord avec la notion de vol, car le vol c'est prendre le bien d'une personne qui perd donc son bien. En téléchargeant une musique ou un film l'auteur ne perd rien et ne gagne rien, je dit pas que c'est bien de télécharger illégalement je dit simplement que ce n'est pas du vol c'est autre chose qui doit être définie.

Maintenant je suis contre la loi Hadopi car elle ne résous en rien le problème de la musique, les gens ne consomment plus comme il y a 5 ans notamment avec l'arrivée de baladeur MP3. L'industrie propose un format qui ne correspond pas à la demande car elle ne contrôle pas ces nouveaux formats.
C'est comme si l'industrie proposait des cassettes alors quand on est passé au CD.

Maintenant tu dit que je hurle au scandale, oui mais je propose une solution, je t'invite à relire mon article que tu n'a pas du lire en entier.

Cette loi protège un vieux modèle qui fait la fortune des majors mais pas des artistes.

Pardon, mais le fait de prendre une chose que l'on sait payante est du VOL. Et quand bien même ce ne serait pas du vol, à partir du moment ou la loi t'interdit de le prendre, c'est bien commettre un acte illégal que de passer outre l'interdiction.

Tu proposes quelque chose ? Rien qui protége mes droits et ceux de mes confrères d'une part et surtout, rien qui puisse se substituer à la loi HADOPI d'autre part. Car proposer la baisse des tarifs (baisserais-tu ton salaire toi ? :s), ça n'est pas légiférer pour protéger mon travail, au contraire.

Quant à dire que je n'ai pas lu ton billet, c'est bien mal me connaitre ! Justement, à ce sujet, je t'invite à faire connaissance ailleurs que dans tes commentaires.

Ce que je propose ce n'est pas une baisse de salaire mais bien une augmentation.

Aujourd'hui un CD vaut 15? et seulement 10% pour l'artiste soit 1.5?.

Avec un système sans support fixe les couts sont obligatoirement moindre donc le tarif d'un MP3 doit être dans les 0.15 à 0.20? avec 0.10? pour l'artiste soit pour un album de 15 chanson 1.5? pour l'artiste comme le CD.
Sauf que grâce a ce tarif les gens retournerons acheter et c'est le jackpot pour les artistes, les seuls qui y perdrons ces les boutiques virgin, fnac, et les majors qui se gavent en faisant l'intermédiaire.

Cette loi ne va que servir à ternir l'image du business de la musique que tout le monde fuit de plus en plus.

Ne changeons pas de sujet : ici il s'agit du bienfondé de la loi HADOPI qui protège le travail des autres.

Par ailleurs, ton calcul, certes joli sur le papier, reste très idéaliste et très loin de toute réalité de terrain, réalité que par ailleurs, je m'engage à te faire découvrir de visu si tu le souhaites.

C'est bien gentil de vouloir dématérialiser le CD mais je te rappelle, (pardon si je te fais de la peine ! ;)), que tu n'es pas seul au monde !

Mes s?urs, à titre d'exemple, ne veulent pas télécharger sur internet ; elles aiment le plaisir d'aller découvrir des albums à la FNAC, avoir la pochette, le CD dans les mains, et elles ne sont pas, loin s'en faut, les seules.

Des tonnes de gens, qui pourtant ne vivent pas dans des grottes, préfèrent CD / DVD qu'un fichier numérique.

Mais quand bien même. Ceci est un faux débat car la loi HADOPI n'est pas là pour régler le problème des supports, mais bel et bien du PIRATAGE (Le vol d'oeuvre numérique).

Interprète (traducteur) de certaines oeuvres, rédacteur, je suis directement concerné par cette loi et même si elle ne résout pas tous les problèmes, elle a le mérite de tenter de protéger mon travail des mains de ceux qui estiment, sans rien me donner, avoir le droit de le prendre.

HADOPI n'est pas une connerie comme tu le sous entends mais bel et bien une avancée pour qu'enfin les gens comprennent que d'une part tout ne leur est pas du et d'autre part, l'ère du crime impunie est terminée.

Certes. Mais tu ne réagis en tout cas pas au fait que les maisons de disques s'en mettent plein les poches en se tournant les pouces.
Certes, ok, Hadopi tente quelquechose, mais tant qu'a tenté quelquechose, autant le faire vraiment.
Tu trouve ça normal que le gonz qui se fait piraté son wifi se voit coupé son acces internet comme ça, sans preuves, sans rien ? Et puis, étant donné que TBP est l'un ( ou le ) plus grand tracker bittorent et qui commence à pollué son tracker de fausses IP, tu trouves ça normal que ça soit encore des gens qui payent pour ?

Hadopi va marcher c'est clair, mais comme d'habitude dans notre monde, c'est les faibles qui vont prendre, les plus forts vont aller ailleurs, et seront peinard.

J'ai peine pour vous les artistes, quand jvais acheté un album, où seulement quelques chansons me plairont, ok le CD c'est bien joli, mais dès que j'arrive chez moi, je l'encode avec iTunes, je le met sur mon mp3, et le cd je le revois plus jamais. Et tout ça, pour que vous touchiez une cacahuète.

Et puis franchement, le gouvernement, il a rien d'autre à faire ? Evidement non, c'est plus important le portefeuille des copains c'est sûr.



Pseudo :
EMail :
Site Web :
Conserver mes coordonnées?
ANTI SPAM : Combien font 2 additionné à 5 :